NATURA'LISTE

Septembre - Entomologie

Septembre - Botanique

Août - Entomologie

Août - Botanique







(c) JM Michalowski 2000 - 2009

4
/ Ordre / Sous-Ordre / Super-Famille / Famille / Sous-famille
/ Hymenoptera / Apocrita-aculeata / Ichneumonoidea / Braconidae / Euphorinae
Dinocampus coccinellae (0285)
(Schrank, 1802)
Identifié par : JM Michalowski
Dimensions : 3 mm
Description :
Parasitoïde de Coccinellidae

Moeurs :
D'abord la femelle recherche une coccinelle adulte, préférablement une femelle. Il arrive quelquefois qu'elle parasite un mâle ou encore une larve[2],[4]. La femelle parasitoïde s'approche de son hôte et lui pénètre l'exosquelette à l'aide de son ovipositeur modifié.
Elle déposera son œuf à l'intérieur de la coccinelle. L'éclosion se produit après 5 à 7 jours. La larve qui possède de grandes mandibules s'alimentera d'abord des œufs de la coccinelle. Par la suite, elle dévorera les corps gras ou les gonades de celle-ci.
Le développement larvaire prend de 18 à 27 jours. Lors de cette étape, la larve passera par 4 stades larvaires. Pendant ce temps, la coccinelle parasitée continue à s'alimenter jusqu'à l'émergence de la larve. Quand le moment est venu de se chrysalider, la larve paralyse son hôte et émerge de celui-ci. Il tissera un cocon entre les pattes de la coccinelle vivante. La coloration vive ou contrastante de l'hôte envoie un message d'avertissement (aposématisme) au prédateur et le cocon en bénéficie.


    Autres informations sur Internet

Adulte800x600
Domaine agricole
Les Cortils (Mortier) (Blégny 4670 BE)
Localisaton précise GoogleMap