La biodiversité et les chasseurs

Les chasseurs ont pour habitude, de dégager à grand renfort de moyens mécaniques, des « layons » de chasse, c’est-à-dire des couloirs où toute végétation ne peut dépasser 3 cm de haut. Toute végétation sauf bien sur les arbres plantés et protégés de la dent du gibier par des protections plastique qui souvent resteront en place  (en forêt) bien des décennies après avoir joué leur rôle protecteur.

Ces layons offrent aux chasseurs un espace de tir dégagé, ce qui devrait leur permettre de tirer plus facilement le gibier, mais permet aussi aux chasseurs de se voir les uns les autres, de postes de tir en postes de tir.

Cette année, les chasseurs doivent être particulièrement maladroits ou le gibier plus futé, car mêmes les arbres morts, qui abritent quantité d’insectes et offrent nourriture et gite à différents oiseaux, ont été nettoyés des layons de chasse !

Moi aussi j’espère qu’un jour les arbres se vengeront !

Quille d'épicéa - 07 janvier 2007

Détail quille d'épicéa - 05 avril 2010

2e mort d'un arbre mort - 21 novembre 2011

2e mort d'un arbre mort - 21 novembre 2011

Ce contenu a été publié dans Destins d'arbres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.