2010 … année du Bio Marketing ?

2010 Année de la Biodiversité … vue par le journal Le Soir

A partir du 24 février, le journal Le Soir proposera d’acquérir des insectes plastifiés. Pas des insectes en plastique, mais de vrais insectes élevés dans le but de finir dans un bloc de résine plastique.

Bien sur, l’opération est présentée comme éducative, comme écologique même, puisqu’il s’agit d’insectes d’élevage et qui en plus, crée des emplois << dans les zones rurales >> … mais Le Soir ne précise pas où elles sont situées.

Le tout est estampillé « Année 2010 de la Biodiversité » et « Muséum d’Histoire Naturelle de Belgique » (leur logo est le dinosaure vert) … récupération pitoyable au profit d’un bio marketing. La presse papier est elle à ce point moribonde ?

D’un point de vue éducatif, c’est également d’un goût très douteux. Les insectes présentés sont d’origine exotique, ils sont grands voire géants, et il y a même un scorpion (qui n’est pas un insecte ceci dit) … de quoi faire rêver ! Comment ensuite sensibiliser des enfants aux insectes de nos jardins, eux qui auront découverts le monde des insectes à travers ces espèces esthétiquement correctes ?

Et où est le respect de la Vie dans cette démarche ? Tuer des insectes pour éduquer … pédagogie bien en phase avec notre société de consommation de la Nature.

Une fois l’effet << nouveauté >> passé, combien de ces blocs de résine finiront à la poubelle ? Recyclable ? Que nenni !

Alors, parents, grands-parents … n’achetez pas ces insectes sous plastique.

Si vous partagez mon point de vue, faites le connaître autour de vous et si vous êtes membre de Face Book, rejoignez le groupe « Contre la commercialisation d’insectes par le journal Le Soir et le museum« .

24-02-2010 :

Réactions du Muséum et de Natagora à cette campagne commerciale à lire ICI (Le Soir, 24-02-2010)

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, Incivilités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.